St Guilhem Le Désert, Hérault, France

St Guilhem le Désert est un village situé dans le département de l’Hérault en France.
St Guilhem est classé parmi Les plus beaux villages de France, et ses habitants s’appellent les saute-rocs ou encore saute-rochers.

L’histoire de Saint Guilhem le Désert remonte en l’an 804.
Guillaume (Guilhèm en langue d’oc) , comte de Toulouse et duc d’Aquitaine, qualifie la région de ‘désert’, car il n’y a quasiment personne qui vit ici. Après avoir franchi les gorges de l’Hérault, Guilhem trouve un havre spirituel pour se ressourcer.
C’est donc dans le val de Gellone, qu’il fonde le monastère Saint-Sauveur de Gellone, qui devriendra 200 ans plus tard, après la canonisation de Guilhem, l’abbaye de Saint-Guilhem, en 1066.

L’Abbaye de Gellone est inscrite au Patrimoine Mondial par l’U.N.E.S.C.O., au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, en 1998.
Non loin de St Guilhem le Désert, et également inscrit au même titre, se trouve Le Pont du Diable (an 873), qui enjambe la rivière Hérault.

La cité médiévale de St Guilhem le Désert, dans le département de l’Hérault, dans le Sud de la France, est construite autour du ruisseau Verdus et est composée d’étroites ruelles.
Au milieu de la place du village, se trouve un immense platane, datant de 1855.

A partir du XI° siècle, commence la conception et la construction de l’un des plus admirables témoignages du premier art roman languedocien, le cloître de St Guilhem..
Les conflits de l’histoire de France, n’épargneront pas le monastère, et la révolution mettra fin à la vie monastique déjà affaiblie.
En 1791, l’abbaye, considérée comme bien public, est mise en vente en qualité de carrière de pierre. Deux maçons en font l’acquisition, et se servent copieusement dans la structure du monument religieux afin d’en prelever les pierres déjà taillées et vendre également les sculptures sacrées.
Au XI° siècle, le cloître est dépouillé de ses sculptures. Une belle collection des vestiges de l’abbaye de Gellone, se trouve depuis 1938 au Musée des cloîtres de New-York.

Si vous voyagez ou venez visiter St Guilhem le Désert (Hérault, France), vous pouvez apprécier les nombreuses randonnées aux alentours du village.
Vous pouvez explorer le cirque de l’Infernet (aux falaises abruptes qui abritent une espèce de pin rare, le pin de Salzmann), ou encore les gorges de l’Hérault et le Pont du Diable.
Surplombant le village, se trouvent les ruines du Château du Géant (plus anciennement connu sous le Château du Verdus, ou de Verdun), dont l’accès y est interdit depuis 2001 (photos correspondantes sont antérieures « a cette date). À une certaine période, il abritait des braconniers, qui étaient alertés de l’arrivée des gendarmes (les pandores), par les habitants de St Guilhem.
Ces derniers courraient jusqu’au château en sautant par dessus les rochers, d’où le nom des habitants, les Saute-Rochers!
La garrigue possède de nombreux sentiers, mais aussi des grottes cachées ou non (comme la Grotte de Clamouse, non loin du village de St Guilhem).

J’espère que mes photos de St Guilhem le Désert dans le département de l’Hérault en France, vous plairont et que vous aurez autant de plaisir à découvrir son histoire..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *