Camion Fargo Et Grange Abandonnée

Bonjour à vous,

Voici quelques photos d’un vieux camion Fargo, que j’ai pris à côté d’une grange abandonnée, non loin de Montréal.
J’ai utilisé la technique de la photographie HDR afin de créer ces images. Je posterai bientôt un article sur la photographie HDR.
J’espère que vous apprécierez les photos et le camion Fargo!

Fargo était une marque utilisée un peu partout dans le monde. Tout commença avec la compagnie Fargo Motor Car de Chicago, qui vendit une gamme de camions Fargo de 1913 à 1922.
En 1928, Chrysler racheta la compagnie et se mit à fabriquer et vendre des camions pour le commerce.

Le nom Fargo est aussi lié à Joe N. Fields, vice président des ventes chez Chrysler. et Président de DeSoto, qui démarra sa carrière professionnelle en vendant des machines agricoles dans la ville de Fargo dans le Dakota du Nord (la fameuse ville du film des frères Coen).
Les véhicules Fargo utilisent des éléments et accessoires de chez Plymouth, DeSoto et Chrysler.

Malgré une large gamme de modèles, des fourgonnettes de livraison aux camions benne et tracteurs, Fargo semblait maudit depuis le début. Chrysler acheta la compagnie des frères Dodge, quasiment juste après avoir décidé de créer la Fargo Motor Corporation. Chrysler possède alors trois gammes de véhicules: Fargo, les frères Dodge, et la gamme de camions des frères Graham (que possédait Dodge depuis 1921).

Au lieu d’exporter ses camions Dodge sous leur propre nom, Chrysler utilisa le nom de Fargo pour les vendre à l’étranger.
Pour la plupart des pays, les camions Fargo étaient fabriqués aux États-Unis, bien que ceux vendus au Canada étaient fabriqués au Canada.

L’entreprise Canadienne avait deux divisions: Chrysler-Plymouth et Dodge-DeSoto.
Le camion Fargo Canadien fut introduit en 1936, et était disponible pour les modèles entre une demie tonne et trois tonnes. Les camions dont le poids dépassait trois tonnes étaient importés depuis Détroit.

Lors des publicités pour ses nouveaux Fargo, Chrysler Canada ne prit pas de chance avec le public, à savoir où étaient fabriqués les camions. Durant environ une vingtaine d’années, les publicités contenaient de slogans comme « Fabriqué par Chrysler… au Canada ». A tel point que le nom américain semblait être canadien.

En 1937, la production des camions Fargo grimpe jusqu’à 1824 unité, avant de redescendre à 1327 véhicules, en 1938.
A cet époque, le Canada entre dans la Seconde Guerre Mondiale en 1939. De nombreux camions Dodge et Fargo sont fabriqué pour des fins militaires (6000 véhicules civils Fargo sont produits, principalement pour les troupes d’intervention dans le Monde).

Le premier camion Fargo canadien avec un moteur v8 fut fabriqué en 1955, pour un poids de trois tonnes et demie.
En 1959, les publicités Fargo appelaient ces camions des pickups, pour la toute première fois (jusqu’alors appelés « express bodies »). Mais la plupart des canadiens ne les nommèrent jamais pickup, considérant ce terme plutôt américain.

Les ventes aux États-Unis prirent fin en 1930 (atteignant tout juste les 7680 véhicules depuis l’introduction en 1928), mais le nom Fargo perdura au Canada jusqu’en 1972, et bien plus longtemps encore dans d’autres pays du Monde.
Des hypothèses au sujet de la raison d’utiliser le nom Fargo par Chrysler, vont de l’image des vastes étendues de l’Ouest Américain, symbolisées par la ville de Fargo et des diligences Wells-Fargo, au jeu de mot « Far » et « Go »,  » Go far », pour « Aller loin », étant synonyme durabilité.

La marque Fargo existe toujours en Turquie, où les camions Fargo et DeSoto sont toujours fabriqués par le constructeur Askam, sans aucun lien technique ou financier avec Chrysler, qui quitta son partenariat en 1978.
Askam est présentement tenu par le groupe Ciftciler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *