La Maison Du Génie

Bonjour les photographes, génies et explorateurs urbains!

Un ami à moi découvrit cette incroyable maison abandonnée, et donc nous sommes allés l’explorer.
La maison du génie, c’est ce comment je pourrai l’appeler. Ce lieu est rempli d’impressionnantes créations et de merveilleuses surprises

Nous avons demandé l’autorisation d’explorer cette maison abandonnée. Notre demande fut acceptée par les propriétaires, et nous avons eu droit à une petite visite guidée, la première fois que nous y sommes allés. Je voudrai remercier Stéphan et Amélie de nous avoir permis d’entrer dans ce lieu incroyable.
Je vais simplement signaler que cette maison se situe quelque part dans le Sud de la France, afin d’éviter que des individus à l’esprit mal tourné, viennent la visiter illégalement et la saccager.
Alors s’il vous plait, si vous connaissez son emplacement, ne le mentionner pas dans les commentaires.

J’ai dit « la première fois que nous y sommes allés », car nous fûmes tellement intéressés par cette maison que nous y sommes retournés une seconde fois, de nuit (toujours autorisés).

La maison du génie, et tout ce qui se trouve à l’intérieur comme à l’extérieur, a été réalisé à la main par le grand père des propriétaires. Il lui aura fallut près de 40 ans pour tout construire.
Voici quelques photos, prises de jour, avant de continuer un petit peu plus avec l’histoire de cette magnifique demeure.

Ce grand père ingénieux naquit en 1914.
Dans les années 30, il décide de transformer un carré de vigne en jardin potager, et d’y construire un cabanon. Mais il avait besoin d’eau… et comme la région était plutôt aride, on lui dit qu’il pourrait trouver de l’eau à 20 mètres de profondeur. Avec simplement pelles et pioches, le puisatier et lui creusèrent environ jusqu’à 22 mètres de profondeur.
L’eau était là, alors il construisit la première éolienne, puis deux réservoirs afin de collecter et remonter l’eau pour arroser le potager.

Se servant du sable extrait du puits, il commença à construire le cabanon. Les balcons et balustrades, fenêtres, le toit et autres, il les réalisa lui-même, avec talent et créativité.
Et lorsqu’il en eu fini avec le sable provenant du puits, le vieil homme se mit à creuser tout un réseau de galeries souterraines et de salles diverses. Une pour élever des lapins, une autre pour cultiver des champignons, et même une pour fournir un ami en sable.

Une galerie se termine par un périscope, lui permettant de voir dehors. Un astucieux système de miroirs et de réflecteurs était capable de propager la lumière du Soleil pour éclairer les souterrains, comme il se faisait en des temps anciens.

La première fois que nous avons visité la maison, nous n’avons pu rester qu’une heure (ce qui était déjà fort sympathique de la part des propriétaires qui nous ont fait la visite de cette vieille maison), donc nous n’avons pas pu prendre des photos de chaque détail ou objet de la maison. L’homme était tellement créatif! Il était aussi un pionnier en écologie, en produisant sa propre énergie, à partir de différentes sources.
Nous avons décidé de revenir de nuit afin de faire du lightpainting, et j’espère que vous aimerez le résultat.

Je voudrai à nouveau remercier Stéphan et Amélie de leur chaleureux accueil et de nous avoir transmis l’histoire de leur grand père.
Egalement Cédric pour avoir trouvé ce lieu « pas si » abandonné que ça. Chris et Malice pour s’être jointes à nous lors de ces sessions photos.

Profitez bien de la photographie, de l’exploration urbaine, et soyez prudent et respectueux!

NOTE IMPORTANTE:
L’exploration urbaine peut être dangereuse et illégale, alors faîtes attention si vous visitez ces lieux abandonnés. Nous ne vous encourageons pas à les explorer, mais si vous le faîtes, veuillez s’il vous plait respecter ces lieux anciens. Vous entrez à vos risques et périls!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *