Brame du Cerf

L’impressionnant brame du cerf peut s’entendre au cours de la période du rut (appelée aussi période du brame).
Le rut désigne non seulement la période de l’année durant laquelle certaines espèces de mammifères sont sexuellement réceptives et s’accouplent, mais aussi le comportement qu’elles adoptent.

En Europe, le brame du cerf se produit à l’automne pendant environ un mois (de mi-septembre à mi-octobre), autour de l’équinoxe d’automne.
Beaucoup moins craintifs, les cerfs et biches se rassemblent dans des zones dégagées, ce qui fait de la période du brame, une période est idéale pour l’observation du cerf.

Le cri du cerf résonne dans toute la forêt et les montagnes, ce qui le rend plus facilement localisable, pour les photographes animaliers, mais malheureusement, également pour les chasseurs.
Pour photographier le cerf sauvage, en pleine nature, il faut donc parcourir dans un premier temps, les sites de chasse pour connaître les dates, les zones, les extensions éventuelles de périodes etc., si l’on souhaite être plus serein (et en vie) une fois dans les bois.

Le brame, c’est également la période des amours.
Les vieux mâles mettent leurs efforts à rassembler leur harde (pouvant atteindre 30 têtes), la défendre et s’accoupler avec les biches qui sont fécondes moins d’une journée.
Les jeunes cerfs eux, sans harde, vont partir à l’aventure et tenter de conquérir les biches en évitant l’affrontement avec le mâle dominant.
Lors d’éventuels combats entre cerfs, on peut entendre le bruit des bois s’entrechoquant dans la forêt, sur une bonne distance.
Les bois des cerfs, qui repoussent chaque printemps, arrivent alors à maturité, avant de tomber au milieu de l’hiver.

Tout cela fait que la période du brame du cerf est une période très éprouvante physiquement pour les cerfs, qui ne mangent presque rien et n’ont pas de répit dans leurs activités.

J’espère que mes photos du brame du cerf vous ont plus et que cet article vous aura donné un peu plus d’infos sur cette période tant impressionnante que critique, de la vie des cerfs et des biches.
J’aurai aimé vous présenter de meilleures photographies, mais chaque année, lorsque je peux, je pars à l’aventure afin de prendre de meilleurs clichés.

Mes approches des animaux sont faites le plus respectueusement possible (même si le fait d’être dans la forêt au même moment qu’eux, représente un certain dérangement). Il m’arrive même, lorsque je suis trop près, de ne pas prendre de photos afin de ne pas mettre en panique les animaux.
Ces derniers sont déjà bien assez fatigués de leurs activités, et souvent de leur chasse.
Veillez à effectuer vos observations de la manière la plus discrète possible (camouflage, à distance, etc.)

Bonnes photos et bonnes observations!

AlbertaAnsermoz-PhotographyAutomneCanadaCanon 70-200mmCanon AustralieCanon EOS 7DEvènementExploration UrbaineExposition LongueFaible LumièreFauneFinlandeFranceHéraultItalieJaponLieux AbandonnésLightpaintingLumièreMontagnesMontagnes RocheusesMontréalNotafredPaysagesPhotographePhotographiePhotographie AnimalièrePhotographie De NuitPhotographie de PortraitPhotographie De SportPhotographie NaturePhotographie UrbainePhotographie VoyagePortraitQuébecRandonnerRoad TripRocheusesRurexSud De La FranceSuisseTutorielUrbexÉtats Unis