Glacier Aletsch, Glacier Fiesch, Suisse

Le glacier d’Aletsch et le glacier de Fiesch en Suisse, sont deux impressionnants glaciers situés dans l’Est des Alpes bernoises dans le canton suisse du Valais.
Le glacier d’Aletsch (en allemand: Aletschgletscher) ou Grand Glacier d’Aletsch (en allemand: Grosser Aletschgletscher) est le plus grand glacier des Alpes (environ 23 km de long, couvrant plus de 120 kilomètres carrés).
Le glacier de Fiesch (allemand: Fieschergletscher) est situé juste à côté du glacier d’Aletsch. Le point de départ du glacier de Fiesch est à 4000m d’altitude, sur le versant Est de la montagne Fiescherhorn.
La région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn est située entre les cantons de Berne et du Valais. Inscrit en 2001, c’est le premier site des Alpes à être classé au patrimoine naturel mondial de l’UNESCO.
Les photos du glacier d’Aletsch et du glacier de Fiesch en Suisse qui suivent, ont été prises au cours d’un week-end complet de randonnée / photographie.

Le premier jour, j’ai randonné 10 heures autour de la zone glacier de Fiesch, laissant la forêt et les arbres pour les roches, les prairies alpines et la végétation de la toundra, en grimpant au sommet du pic Risihorn (2876m).
Ce fut agréable de profiter de la vue sur la vallée, tout en me dirigeant vers le sommet, croisant quelques cabanes de montagne sur le chemin.
J’ai passé la journée là-bas, mais je ne pouvais pas voir clairement le glacier de Fiesch d’où je me trouvais. Le coucher de soleil venant, je pris quelques photographies du soleil éclairant le sommets des montagnes, sapins et mélèzes. Ceci offrant une atmosphère incroyable.

Le deuxième jour, je commençais ma journée de randonnée de 14 heures, à 6h du matin au village de Bettmeralp, afin de faire des photos du lever de soleil. J’ai marché aussi vite que j’ai pu,s afin d’atteindre un point de vue sur le glacier d’Aletsch. Portant tout mon matériel (caméras, trépieds, etc), plus la nourriture et des vêtements pour la nuit, car mon but était de prendre des photos de nuit sur le glacier.
Les étangs gelés au milieu des milliers de rochers, les prairies alpines, la neige, la glace, je prends des photos partout où je pose mes yeux.
Profitant de la vue sur le glacier d’Aletsch tout le long de la journée, je suis arrivé au sommet Bettmerhorn (de 2,858m) par un sentier le long des crête, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, .
Je pris ma pause déjeuner là haut, me donnant l’occasion de me poser un peu, avant de recommencer la randonnée l’après-midi.
Prenant des photos depuis le haut de la montagne, je suis ensuite redescendu pour atteindre le Roti Chumme et profiter de la vue depuis cet endroit.

Capturant avec mon appareil photo les impressionnants séracs, les fissures dans la glace et les crevasses dans le glacier d’Aletsch. Je trouve les photos abstraites et artistiques en même temps. J’ai poursuivi mon exploration avant que le coucher du soleil n’arrive. Puis, je suis retourné plus haut sur la montagne, mais pas jusqu’au sommet, car j’ai l’intention de rester là-bas jusqu’à la nuit. Étant la première fois pour moi à ce glacier, je préfère ne pas être sur une forte pente rocheuse que je ne connais pas, quand la nuit tombe, au moment de descendre, même avec des lampes frontales.
Je suis resté trois heures là-haut, dans l’attente de voir venir plus d’étoiles dans le ciel. Ce fut une sensation étrange et toute personnelle d’être seul là-haut, face au glacier d’Aletsch avec la Lune éclairant le paysage.
Comme les nuages sont venus plus vite que les étoiles, j’ai préféré commencer à descendre la montagne, un peu plus tôt que prévu. Rejoignant ma voiture vers 21h et des poussières.

J’espère que vous avez apprécié mes photos du glacier d’Aletsch et du glacier de Fiesch en Suisse. Peut-être que cela vous donnera envie de venir visiter et respecter cet incroyable cadeau de la nature.
.
Toute la région du glacier d’Aletsch, est considérée comme la plus grande zone glaciaire de l’ouest de l’Eurasie.
Hormis le Finsteraarhorn, tous les plus hauts sommets des Alpes bernoises sont situés sur les versants du bassin du glacier d’Aletsch, avec son plus haut sommet, le Aletschhorn culminant à 4195m.
Dans la région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn, neuf sommets font plus de 4000m.

En raison du réchauffement climatique, les glaciers se retirent de plus en plus, et à un rythme rapide. Le glacier d’Aletsch, a reculé de 2600m depuis 1880. Ce taux de retrait a également augmenté depuis 1980, avec 30%, ou 800m, du retrait total survenant dans les derniers 20% de la période de temps.
Il est de notre rôle de faire plus attention à ce que nous faisons sur la planète. Bien sûr, il est facile de dire qu’il n’y a que les grandes entreprises industrielles qui sont responsables de ces résultats désastreux. Bien sûr, ils ont leur part de responsabilité, nul doute. Mais je pense que c’est aussi de notre responsabilité, en tant qu’individus, de mieux agir dans notre vie de tous les jours, afin d’apporter de petits changements. Car des millions de petits changements peuvent en faire des grands.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *