Asile Sainte Clotilde De Horton, Québec

L’asile de Sainte Clotilde De Horton, dans la province de Québec (Canada), est anciennement connu sous le nom de la Maison Notre-Dame de la Chesnaie.
Construit en 1939, l’ancien asile a été détenu par les Missionnaires du Sacré-Cœur qui s’installèrent près de Sainte-Clotilde de Horton.
Le bâtiment devint le monastère des Pères de Sacré-Cœur.

En 1953, l’endroit a été vendu aux Frères de l’Instruction Chrétienne. Ils y ont ouvert le noviciat des Frères de l’Instruction Chrétienne. Sculpté dans le mur de l’entrée de la salle principale, vous pouvez lire le nom des propriétaires et leur devise: “Ad Sinite parvulos venire Me” qui signifie “Laissez les enfants venir à moi.”

Malheureusement, en 1959, le 25 Décembre, trois jeunes garçons trouvent la mort dans un incendie, après avoir joué avec un briquet dans un placard.
Le bâtiment a été partiellement détruit par les flammes.
Cet endroit aujourd’hui abandonné, possède un passé trouble et une histoire lourde. Morts, abus, expériences et autres, font partie de celui-ci.

Le bâtiment est passé dans les mains du gouvernement provincial du Québec, en 1969. L’endroit a été transformé en centre de réadaptation pour 90 patients ayant une déficience mentale. De nombreux sites internet mentionnent que des expériences étranges y ont été pratiquées durant plusieurs années par les médecins: électrochocs, lobotomies et autres abus physiques.

En Janvier 1988, neuf personnes sont mortes dans un incendie majeur. Certains d’entre eux fumaient en cachette sous leurs draps, avant le début de l’incendie.
Après ce terrible événement, le bâtiment a été vendu à l’Église Adventiste du 7e jour. Souhaitant transformer en camps (Val-Espoir), mais le projet a été abandonné, c’est ainsi que le lieu est devenu l’asile de Sainte Clotilde De Horton.

Vous pouvez trouver sur Internet, de nombreux sites internet décrivant lieu abandonné comme un lieu hanté: activité paranormale, entendre des voix, voir des fantômes, des phénomènes inexpliqués (comme une petite fille de 3 ans courir dans les bois à 4h du matin, etc.) De nombreuses vidéos et photos sont disponible sur internet, si vous voulez plus d’infos à ce sujet.

L’asile de Sainte Clotilde De Horton, au Québec, a été abandonné en 2002. Au cours de la dernière décennie, le bâtiment délabré a été visité à plusieurs reprises par les chasseurs de fantômes, les amateurs de sensations fortes, les explorateurs urbains, les photographes et vidéastes, mais aussi par des vandales, laissant leurs marques sur le bâtiment abandonné. Graffiti et vandalisme font maintenant partie du lieu.
C’est pourquoi le voisin (peut-être le propriétaire), vous fera payer 10 dollars pour vous permettre de visiter le lieu hanté à vos propres risques.
Je suppose que c’était la première fois pour moi et mon ami Jarold, d’avoir à payer pour faire de l’exploration urbaine. Mais après cela, nous avons pu explorer le bâtiment librement.
Cela dit en passant, nous n’avons pas photographié ou observé quelconque activité paranormale.

J’espère que vous aimez les photos.

Prenez soin de vous et prenez des photos!

NOTE IMPORTANTE:
L’exploration urbaine peut être dangereuse et illégale, alors faîtes attention si vous visitez ces lieux abandonnés. Nous ne vous encourageons pas à les explorer, mais si vous le faîtes, veuillez s’il vous plait respecter ces lieux anciens.
Vous entrez à vos risques et périls!

AlbertaAnsermoz-PhotographyAutomneCanadaCanon 70-200mmCanon AustralieCanon EOS 7DEvènementExploration UrbaineExposition LongueFaible LumièreFauneFinlandeFranceHéraultJaponLieux AbandonnésLightpaintingLumièreMontagnesMontagnes RocheusesMontréalNotafredPaysagesPhotographePhotographiePhotographie AnimalièrePhotographie De NuitPhotographie de PortraitPhotographie De SportPhotographie NaturePhotographie UrbainePhotographie VoyagePortraitQuébecRandonnerRoad TripRocheusesRurexSud De La FranceSuisseTutorielUrbexVidéoÉtats Unis